DIP Railraod : La mise en place des rails

J’avais dessiné dès le début du projet le plan des voies avec le logiciel XtrkCAD. Ce plan fait une large part à la voie flexible PECO et aux appareils de voies de la même marque en code 55. L’utilisation de rails flexibles complexifie un peu le passage du plan à la réalisation réelle. En effet lorsque des coupons de rails standards sont utilisés, il suffit de reproduire exactement le dessin sur la planche du réseau. L’utilisation de rails flexibles nécessite d’utiliser une autre stratégie. Pour ma part, j’en ai en tenté deux.

Ma première tentative a été d’imprimer le plan issu de XtrkCAD à l’échelle 1. Ce logiciel permet de le faire même si uniquement une imprimante A4 est disponible. Dans ce dernier cas l’impression est réalisée sur autant de feuilles que nécessaire. Un fois ces plans imprimés, j’ai collé à sa place chaque partie du plan avec une colle repositionnable. Mais, j’ai rencontré quelques difficultés. La première était que l’imprimante avait automatiquement rajouté une marge tout autour de la feuille, car elle comporte une zone non imprimable. Mais ce n’est pas la difficulté la plus importante. Le dessin avec le logiciel permet de se faire une bonne idée de l’emplacement des voies. Mais même imprimé à l’échelle 1, il est parfois difficile de suivre exactement le tracé du plan.

Passé cet essai infructueux, j’ai tenté une autre approche. J’ai imprimé le plan sur une feuille A4, mais en y faisant figurer un quadrillage de 5 cm de côté, s’il était imprimé à l’échelle N. J’ai reproduit ce même quadrillage sur la planche du réseau, en faisant attention de prendre la même origine. Une fois le quadrillage terminé, les appareils de voies ont été posés chacun à leur emplacement respectif. J’ai fixé de manière temporaire chaque aiguille avec des pointes, en laissant une latitude de mouvement vertical afin de pouvoir faciliter ultérieurement la liaison avec les autres rails. Les aiguilles étant maintenue en place, un tronçon de rail flexible est fixé par des éclisses. Le rail est formé pour s’approcher le plus possible du plan. Toutefois, je n’ai pas essayé d’être le plus fidèle possible, et j’ai pris quelques libertés par rapport au dessin.

web090402_001

 

Lorsque l’ensemble des voies ont été placées, j’ai fixé les différents coupons avec des pointes fines afin qu’ils conservent leur forme et leur emplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *