La gare du Crotoy

Le Crotoy est une petite ville de la baie de Somme. Elle se situe en bord de mer, et outre l’intérêt touristique, elle a pendant longtemps été un port de pêche assez important. Elle a été reliée à Noyelle-sur-mer par le rail en 1887, constituant une des lignes du chemin de fer appelé le “Réseau des bains de mer”. Il faut préciser que Noyelle-sur-Mer est sur la ligne de chemin de fer Paris (Gare du Nord) – Boulogne sur mer, et que dans cette gare était donc assuré les correspondances entre le chemin de fer économique et les express en provenance ou à destination de la capitale.

La gare du Crotoy est un terminus de cette ligne établie à écartement métrique. Outre les vacanciers en provenance principalement de Paris, cette station était également le point de départ de wagons chargés de containers isothermes pour le transport des des coquilles St Jacques, Le Crotoy était en effet un port de pèche important de ce produit de la mer, de nombreuses familles croteilloises vivant de cette activité. La ligne Le Crotoy-Noyelle a été fermée à tout trafic ferroviaire le 32 décembre 1969.

Aujourd’hui, la gare du Crotoy revit grâce à l’association des Chemins de Fer de la Baie de Somme, qui exploite les anciennes lignes du “Réseau des bains de mer”. Les bâtiments et les installations ont été entièrement rénovées et présent un bel aspect. Un musée a été installé dans l’ancienne halle marchandise, permettant de voir un certain nombre d’objets ferroviaires anciens, et en particulier un guichet ancien totalement reconstitué. Cette gare est le point de départ de trains vers St Valery-Sur-Somme port.

Outre le bâtiment voyageur à halle accolée, d’une architecture classique de cette ligne, on trouve un abri à locomotive, un parc à charbon, un petite plaque tournante et trois voies parallèles. La remise et le parc à charbon sont utilisés pour garer et alimenter les locomotives à vapeur assurant à certaines périodes de l’année les trains touristiques.

P1000373

P1000403

P1000479

P1000485

Le garage de ENNEVILLE

La réalisation du module Enneville continue. Un garage automobile et un bâtiment rural viennent enrichir la rue principale.

Comme à mon habitude la photo représente la maquette brute de fabrication, c’est à dire qu’elle doit encore être agrémentée de détails et recevoir une patine. Je ne dévoilerai la version finale des bâtiments que lorsque le module Enneville sera terminé.

Encore une fois, cette maquette est extraite de planches couleurs distribuées aux membres de l’association AFAN. J’ai oublié de vous préciser que ces planches étaient crées par un modéliste talentueux : Alain Joigneau.

P1000666

Chemin de Fer de la Baie de Somme

plan

Le Chemin de Fer de la Baie Somme est une association qui gère 27 kilomètres de voies ferrées à l’écartement métrique. Cette association a rénovée plusieurs locomotives à vapeur et voitures voyageurs.

Ayant passé quelques jours cet été au Crotoy, j’en ai profité pour parcourir la ligne entre le Crotoy et Saint-Valery-sur-Somme, via Noyelles-sur-Mer, et faire de nombreuses photos.

Sur la photo suivante la 130 Corpet-Louvet n°1 assure le train le Crotoy-Noyelle de 11h00. Elle vient s’apprête à franchir un pont sur un canal se jetant dans la baie juste en sortie de la gare du Crotoy.

P1000593

Une coulisse pour un réseau T-TRAK

Dans le dernier billet, je vous ai présenté le réseau que nous avons monté de manière éphémère avec Samuel. C’était un réseau bouclé avec un parti pris : une des branches serait visible et décorée, et l’autre serait réservée aux coulisses.

Pour cette coulisse, j’ai construit deux modules droits de 620 mm de longueur, et un module d’angle extérieur. Chaque module droit à une de ses interfaces conforme au standard T-TRAK avec deux voies. L’autre comporte quatre voies, deux dans chaque sens de circulation. La disposition de ces quatre voies respecte un entraxe de 33 mm. Une aiguille est disposée sur chaque sens de circulation afin de permettre ce doublement de voies. Le module d’angle comporte lui quatre voies parallèles et en courbe, avec un angle de 90° entre les deux interfaces. Avec cette coulisse, il est possible de mettre facilement deux trains par sens de circulation, voir plus en fonction de la longueur des convois et si la commande est numérique.

P1000351

Première rencontre T-TRAK

Nous avons profité, Samuel (pseudo Sam95 sur le forum du N) et moi-même de la journée du 15 août pour nous rencontrer et essayer l’interopérabilité de nos modules T-TRAK. Nous avions débuté la construction chacun dans notre coin en utilisant comme base les recommandations publiées par les modélistes australiens. Nous nous avons ensuite échangés sur le sujet en utilisant le Forum du N. Mais ce jour là c’était le grand test. Et ce fut un succès complet : nos modules se sont facilement assemblés, et les trains ont très rapidement circulés.

L’expérience nous a permis de vérifier également la facilité de mise en place d’un réseau constitué de modules T-TRAK. Pour assembler ce réseau qui reposait sur trois tables de 120 x 80 cm en forme de L, (une branche de 2 mètres et l’autre de 2,40 mètres) constitué en tout de 14 modules (4 modules droits de 310 mm, 4 modules droits de 620 mm, 5 modules d’angle intérieur, 1 module d’angle extérieur), il nous a fallu moins d’une heure en prenant en compte l’installation des tables sur leur tréteaux, l’assemblage des modules, les branchements électriques, le nettoyage des voies, la circulation de test des premiers trains. Pour cet essai nous avions utilisé une centrale ROCO avec deux multiMAUS ce qui a permis de faire circuler simultanément jusqu’à quatre trains (deux par sens de circulation).

Voici deux photos qui immortalisent  cet rencontre. La première présente les modules de Samuel, la seconde les miens. Un bon après-midi sympathique, qui nous a permis de rentrer chez nous confiant dans la suite de nos projets respectifs et dans la possibilité de proposer un réseau constitué de modules T-TRAK dans une prochaine exposition. Vous pourrez trouver d’autres photos sur le forum du N sur cette page.

P1000631

P1000621

Maison à vendre à Ennveville

Même dans un petit bourg, il y a des biens à vendre. Cette maison semble inoccupée depuis déjà quelque temps. Il semble que les éventuels acheteurs auront des travaux à entreprendre avant de pouvoir aménager.

Cette maquette fait partie des bâtiments pour un module T-TRAK en cours de construction et représentant le petit village de Enneville, dont je vous compterai l’histoire plus tard.

Ce bâtiment est construit en papier et carton. Il est issue d’une planche couleur distribuée aux adhérents de l’AFAN avec le bulletin de cette association. La maquette est à l’état “brut”. Elle doit être encore détaillée avant son intégration définitif dans le décor de Enneville.

 P1000657

P1000658

Enneville : Le bar-Hôtel-Restaurant de la gare

Bien que la gare de Enneville se limite à une halte, le bar hôtel restaurant offre aux potentiels voyageurs tout le confort simple d’un petit établissement de province. Situé au bord de la voie ferrée, et en bordure de la nationale qui traverse le village, les nuits ne doivent pas forcément être très calmes.

Cette maquette continue la série de bâtiments que je suis en train de construire pour mon module T-TRAK reproduisant le centre ville de Enneville, un petit bourg situé quelque part en France; Elle est réalisée en carton et papier à partir d’une planche imprimée distribuée il y a quelques années aux adhérents de l’AFAN avec le magazine de liaison de cette association. Si le gros œuvres est terminé, les détails qui donnent un peu de vie au décor doivent encore être ajoutés.

P1000655

P1000653

Enneville : l’église

Voici les première photos de l’église d’Enneville. C’est une église simple du XIIième siècle. Elle est la fierté de ce petit bourg, surtout pour ces vitraux.

Ah, c’est vrai, j’ai oublié de vous préciser, Enneville est un petit village imaginaire situé quelque part en France. C’est un de mes projets en cours pour un module T-TRAK.

La maquette est issue d’une planche distribuée avec un des bulletins de l’AFAN dont je suis adhérent depuis de nombreuses années. Elle est réalisée entièrement en carton. Sur les photos, elle est doit encore être détaillée.

P1000616

P1000617