RMF (Juin 2012)

J’ai acheté ce numéro de RMF, après l’avoir feuilleté dans une libraire d’une gare de banlieue, car plusieurs concept de projets y sont présentés.

J’ai particulièrement été attiré par le projet de petit dépôt moderne. C’est en effet un type de réseau que j’aimerai bien mener à terme pour mettre en valeur ma collection de locomotives diesels et de mes autorails modernes. Bien sûr dans mon cas, si le projet venait à voir le jour se sera à l’échelle N. Les projets de réseaux sont souvent la cause de mon achat de cette revue, et mon réseau en cours de construction, la zone industrielle, est inspiré de deux articles sorties des pages de RMF. D’ailleurs même si j’ai focalisé sur le projet de dépôt, les autres projets valent le détour également.

Au delà des différents projets, la description du réseau de la “Vallée du Doubs”. J’ai eu l’occasion de voir se réseau en exposition, et je suis d’accord avec l’auteur de l’article sur la beauté de ces modules de très faible largeur et qui se concentrent donc sur la voie ferrée. J’ai par contre regretté certains propos que je trouve un peu trop élitiste. Même si j’apprécie beaucoup la réalisation du club RM25, je pense avoir le droit de pratiquer le modélisme ferroviaire d’une autre manière et de faire partager ma passion, même si j’admet que ce je fait peu ne pas plaire à tout le monde.

Voie Libre (Avril, Mai, Juin 2012)

Bien que je ne pratique pas (encore) le modélisme ferroviaire en voie étroite, j’aime bien lire la revue Voie Libre éditée par LRpresse. Elle présente des articles très variés aussi bien sur le modélisme ferroviaire, mais également sur l’histoire du matériel à voie étroite, des lignes de chemins de fer et des compagnies aussi bien françaises qu’étrangères.

Le numéro 69 (Avril, Mai, Juin 2012) m’a apporté beaucoup de plaisirs. Tout d’abord par la description du petit réseau “Saint Lompt Léaoute” que j’ai eu la chance de pouvoir observer en grandeur nature lors d’une exposition à Gennevilliers en 2011. Je lui avais d’ailleurs consacré un billet sur ce blog (ici). Un autre réseau présenté, “La Baraque” en S16,5 du hollandais Hans Louvet est également un plaisir des yeux. Sa présentation est prolongé par un article sur le train du Puy de Dôme. Enfin, le réseau de l’Escadrille Saint Michel, qui a également fait l’objet d’une présentation sur ce blog (ici) est présenté.

J’ai beaucoup apprécié l’article sur le “RIT”, “le plus haut tramways d’Europe”, car il peut donner des idées pour la création d’une prochaine maquette, ce qui est d’ailleurs fort à propos le sujet d’une autre article de ce numéro.

Mai 2012 – Clés pour le train miniature N°1

Bien que n’étant plus tout à fait un débutant, mais étant toujours près à apprendre, j’ai acheté par curiosité la nouvelle revue publiée par LRPRESSE : “Clés pour le train miniature”.

Au premier abord le format peut surprendre, mais il est dans la tendance des formats “pockets” que proposent aujourd’hui de nombreux éditeurs de revues. Je dois dire qu’il est assez pratique à lire surtout quand pour lire dans les transports en commun.

Le contenu est assez varié. Des portraits et des “mots” de modélistes sont réparties au fil des pages, pour faire essayer de faire comprendre les raisons de leur passion et les choix qu’ils ont réalisés. Je trouve l’idée très sympathique que des modélistes puissent faire partager leur hobby autrement qu’à travers les courriers du lecteurs ou le reportage sur leur réseau. Ce type de rubrique se retrouve dans de nombreuses autres revues consacrées à d’autres type de modélisme et j’applaudie vraiment l’initiative. Une suggestion à l’éditeur : n’oubliez pas non plus les artisans qui sont des passionnés et qui peuvent donner l’envie de sauter le pas du réseau jouet vers le modélisme.

Du côté des techniques exposées, il n’y a bien sûr pas de grandes nouveautés pour ceux qui pratiquent depuis plusieurs années. Toutefois, le ton utilisé et les termes utilisés sont didactiques et ludiques.

L’idée de construire un projet petit à petit en mettant une petite somme tous les mois dans le modélisme est également une très bonne idée.

Cerise sur le gâteau, la revue est complétée par un site internet avec d’autres reportages et interviews, des trucs et astuces. Son adresse : http://www.clespourletrainminiature.fr.

Bref, cette nouvelle revue s’adresse à des amateurs de petits trains qui ont envie de sauter le pas du train jouet sortant de la boite en carton, vers le modélisme, et qui sont parfois découragées par les “chefs d’œuvres” montrés dans les revues de modélisme ferroviaire traditionnelles, ou rebutés par le ton parfois un peu trop élitiste de certains auteurs.

Des blogs (AFAN, LR-Presse, Ferrovissime)

La formule blog attire de plus en plus, y compris les associations et les revues. Je vous fais partager les nouveaux blogs que je consulte régulièrement :

  1. Le blog de l’AFAN (http://blog-afan.over-blog.com/) qui complète le site institutionnel de l’association (http://www.afan.fr/) avec comme objectif présenté de pouvoir pouvoir présenter de manière réactive les nouveautés et l’actualité.
  2. Le blog des revues ferroviaires, Loco Revue et Voie Libre, de LR Presse (http://blog.e-train.fr/) qui fournit des informations complémentaires par rapport aux périodiques.
  3. Le blog de la revue Ferrovissime toujours de LR Presse (http://blog.ferrovissime.com/) donne des compléments au périodique sur les trains réels français.

Bonne lecture à vous.

Francis