Ma bibliographie ferroviaire 2006

Sur mon ancien blog, j’avais rédigé au fil de l’eau des notes sur mes lectures ferroviaires. Mon changement d’hébergeur et de logiciel de publication, ainsi que la fin de l’année 2006 m’incite à vous faire partager cette synthèse sur mon nouveau blog. Au programme : Soumagnac, Le Refoulons, Trains Miniatures, Réseaurama 2005.

Soumagnac

Le Train HS 22
Un nouveau hors-série viens d’être publié par le magazine « Le Train » dans la collection « Super-Réseaux ». Cette fois-ci c’est un réseau français qui est à l’honneur : « Soumagnac – un réseau Sud-Est en HO ». Ce numéro est vraiment bien fait, plein de photos de très bonnes qualités. La réalisation de Monsieur Dominique Buraud est vraiment époustouflante. Mais au delà de la réalisation du modéliste, j’ai également beaucoup apprécié les textes l’accompagnant, dont un certain nombres sont directement de l’auteur du réseau. La philosophie du modéliste qui transpire à travers cet ouvrage est de plus tout a fait en accord avec ma manière de voir le modélisme ferroviaire, bien que je ne sois pas arrivé au niveau de Dominique Buraud.

J’ai juste envie de vous faire partager quelques unes de ces premières phrases : « Mon rêve de construire un réseau de chemin de fer imaginaire, mais plausible, remonte à mon enfance ou je me plaisais à imaginer un monde correspondant à mes visions des choses et des lieux. Un univers ‘idéal’ avec des villes et des villages, une campagne et des gens que j’idéalisais, presque parfaits ou pour le moins réaliste. C’est la pratique du modélisme ferroviaire vers lequel je me tournais qui correspondait le mieux à une mise en pratique de ces idées. En effet, en aéromodélisme, les avions tombent, en naval les bateaux coulent, et les véhicules routiers ou les figurines sont vraiment trop statiques. Avec les trains, il y a un minimum de mouvement et le reste fait illusion. » … « Je ne suis pas un intégriste du modélisme ferroviaire, comme actuellement on en voit trop souvent. Je ne prétends pas que mes méthodes et mes idées sont les seules bonnes. » … « Je m’amuse à créer des situations, plausibles ou cocasses. Le modélisme est une détente, rien de plus, il ne faut se prendre trop au sérieux. »…

Voilà quelques éléments, qui je l’espère vous donnerons envie de lire ce hors-série.

Le refoulons

Le RefoulonsCe livre présente l’histoire d’une courte ligne de chemin de fer de la banlieue parisienne. Une compagnie privée à exploité pendant près de 80 ans, jusqu’en 1954, un embranchement d’environ 3 kilomètres, avec en tout quatre gares. L’originalité de cette petite ligne est sont profil très sévère avec des pentes pouvant avoisiner les 4%. C’est une ligne de montagne à quelques dizaines de kilomètre de Paris. Du fait de ce profil et afin d’assurer la sécurité des trains, la locomotive est toujours positionnée vers Enghien. De ce fait quelque soit le sens de marche du convoi, la locomotive se trouve vers le bas de la rampe. C’est ce qui explique le surnom de ce train : « le refoulons ». Ce livre historique est bien fait. Bien sûr pour le modéliste ferroviaire, il peut manquer quelques détails concernant l’exploitation, les installations fixes, ou le matériel roulant. Toutefois, vue sa richesse, il sera d’une grande utilité pour pouvoir évoquer cette petite ligne pleine de charme.

« Trains Miniatures » de Clive Lamming

Trains MiniaturesLe dernier livre de Clive Lamming m’a laissé une drôle d’impression. Après sa lecture, je n’ai toujours pas compris son objectif. Pour quelqu’un qui lit régulièrement des revues de modélisme ferroviaire, il n’apporte rien. Pour ceux qui voudrait débuter, je ne voie pas non plus son intérêt. Mon avis, vous paraît peut être un peu trop dur. Je pratique le modélisme ferroviaire depuis de nombreuses années, et je me considère toujours comme un débutant. Pourtant, rien dans ce livre n’a franchement attiré mon attention. Je ne me suis même pas retrouvé en tant que modéliste. Clive Lamming prêche de manière subtile, plus pour sa propre paroisse du modélisme d’atmosphère que pour la pratique du train miniature. Pour ne pas terminer sur un point de vue totalement négatif, le seul vrai intérêt de ce livre est l’histoire du modélisme ferroviaire qui est abordée dans le dernier chapitre, bien trop court à mon goût. Pour ceux qui voudrait en savoir plus, ce livre est édité par LRPRESSE. Les principales têtes de chapitres sont : « Pourquoi ils aiment les trains miniatures », « Le train miniature aujourd’hui », « Le modélisme ferroviaire comment faire ? », « L’histoire du train jouet ».

Loco Revue – Réseauxrama 2005

Réseauxrama n°2Ce nouveau hors série de Loco-Revue présente 5 superbes réseaux. Ma préférence va bien sûr à celui de Régis Renaud. Tout d’abord parce qu’il est en N. Mais également car il est focalisé sur la desserte d’une zone industrielle. Cet article démontre qu’il est possible de produire un petit réseau, focalisé sur les manoeuvres des trains, avec un niveau de détail du décor important, et tout cela en N. Si vous voulez des photos supplémentaires, il y en a au début de l’article sur l’exposition de Besançon sur le site de EspaceTrain. Rien que pour cet article, je vous conseille l’achat de ce numéro, mais les autres réseaux sont également superbes, bien qu’il ne soient pas à l’échelle N, et qu’ils soient plutôt du style grandioses (surtout en surface ;-)).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *